ne capitulez pas! la solution existe peut-être...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ne capitulez pas! la solution existe peut-être...

Message  annie le Jeu 7 Fév - 8:17

Bonjour, bonsoir,

Un petit message pour vous encourager à ne pas perdre espoir, à ne pas capituler, même si vous n'y croyez plus. C'était mon cas et je revis. Ressuscitée! En qq mots : 4 ans et demi -seulement, diront certains- de céphalées devenues chroniques, permanentes jour et nuit.
Une 'vie' qui se résumait à rester couchée, à travailler -dans quel état!-, à temps réduit ! et à me torturer . Bref, l'horreur au quotidien.
28 médecins, dont un neurologue 'éminent'; centre de la douleur (auto-hypnose), pseudo-médecins et rebouteux, radiesthésiste et tutti quanti... Seul fait observable : arthrose cervicale avancée.... . L'intelligence d'un médecin (féminin) lui fait dire 'd'autres ont plus d'arthrose que vous et souffrent beaucoup moins' ; déclaration gravée dans ma mémoire mais par lassitude, j'oublie momentanément. Un an passe : l'enfer, plus d'espoir, ras-le-bol, envies suicidaires... Puis, révélation : un médecin à Hannut, spécialisé dans le traitement par myothérapie . 14 séances sans résultat puis son sens de la communication, son raisonnement scientifique -même si, un peu différent du discours médical traditionnel- sa persévérance ... et ma résurrection commence : un petit comprimé d' Alprazolam, relaxant musculaire sans effet secondaire notable, prescrit à des milliers de gens en Belgique... aucun autre médecin n'y avait pensé....
Quand bien même je devrais finir ma vie en prenant chaque matin un petit comprimé, je suis prête à échanger ce détail contre l'horreur que j'ai vécue pendant ces 4 dernières années. Je ne suis pas guérie. Mon 'meilleur ennemi' se manifeste tous les matins et me rappelle de ne pas oublier ma petite pillule, mais qu'importe : je revis!
Alors, permettez-moi de raviver ce qui reste peut-être d'espoir en vous. Ne capitulez pas. Il y a peut-être une solution et vous allez
passer à côté. (je sais qu'il y a de nombreux types et origines de céphalées, mais pourquoi pas s'accrocher . Ce serait vraiment trop bête de râter la possibilité de guérir. Voyez, c'est possible. Courage et croyez-y ! Annie:)

annie

Messages : 1
Date d'inscription : 23/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: ne capitulez pas! la solution existe peut-être...

Message  pucetiti le Sam 4 Oct - 18:56

Bonjour Annie.
Comme vous j'y crois.
Mon cas est toutefois différent. Après quelques séances chez le Docteur Seny je me sentais "guérie". Mais voilà, mon papa étant atteint d'un cancer incurable et étant très proche de lui, les angoisses et les douleurs ont à nouveau pointé le bout de leur nez.
Comme vous le dites si bien, le Docteur Seny est très humain et m'a suggéré d'aborder mes douloureuses difficultés familiales en m'aidant de ce petit comprimé. Je viens juste de commencer mais j'y crois car il n'est pas du genre à vous faire rêver.
Je vais donc dans votre sens "e capitulez pas"
Bien à vous et bonne continuation.
Christine

pucetiti

Messages : 6
Date d'inscription : 18/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum