Vous êtes-vous déjà senti(e) comme un cobaye ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous êtes-vous déjà senti(e) comme un cobaye ?

Message  Admin le Mar 13 Nov - 4:31

Beaucoup trop de migraineux se sont vus proposer des tas de traitement sans résultats probant. En faites-vous partie? Lesquels ont marché sur vous? Lesquels ont nuit à votre santé? Lesquels seriez-vous tenté de recommander à d'autres ou au contraire, conseilleriez-vous de proscrire? Votre expérience en intéressera plus d'un!
avatar
Admin
Admin

Messages : 200
Date d'inscription : 30/10/2007
Age : 62
Localisation : Hannut

http://migraine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous êtes-vous déjà senti(e) comme un cobaye ?

Message  Malmatiesse le Lun 17 Oct - 19:16

Me suis-je déjà sentie comme un cobaye ? Oui, chez chaque praticien : généraliste, neuro, ostéo, etc. Et même chez vous ! rendeer

Par contre, le pire fut chez ma neuro, que j'ai littéralement fui à toutes jambes lorsqu'elle m'a imposé (oui, oui, elle ne voulait pas entendre mon refus, d'où ma fuite) un traitement avec la Depakine (pour ceux qui s'interrogent, je les invite à lire les effets secondaires sur Wikipédia - je n'ai pas encore l'autorisation de poster des liens dans mes messages, je suis trop nouvelle -...).

Avant celui-ci, elle m'avait fait prendre du propranolol, qui est un bêta-bloquant, que j'ai dû vite arrêter, bien qu'elle mettait en doute ma parole (!!) ; je tombais régulièrement dans les vapes avec ce brol (il me semble que je n'en ai pris qu'une ou deux semaines, les effets secondaires étant impossibles à vivre au quotidien, surtout au travail).

J'ai tenté au départ des trucs et des machins homéopathiques prescrits par mon médecin généraliste, mais ça me fait bien rire, les homéopathes ne doivent pas connaitre la douleur d'une migraine ; ça me fait autant d'effet que de boire du pipi de chat.

Bref, jusqu'à présent, il n'y a que les triptans (sumatriptan) qui sont capables de diminuer, voire de couper, une crise. Mais nomdediou, à quel prix... les effets secondaires sont puissants et très handicapants (prévoir les anti-nausées et d'être au repos total).
avatar
Malmatiesse

Messages : 17
Date d'inscription : 17/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous êtes-vous déjà senti(e) comme un cobaye ?

Message  filip8 le Mer 19 Oct - 23:26

Jessy a écrit:Me suis-je déjà sentie comme un cobaye ? Oui, chez chaque praticien : généraliste, neuro, ostéo, etc. Et même chez vous ! rendeer

Par contre, le pire fut chez ma neuro, que j'ai littéralement fui à toutes jambes lorsqu'elle m'a imposé (oui, oui, elle ne voulait pas entendre mon refus, d'où ma fuite) un traitement avec la Depakine (pour ceux qui s'interrogent, je les invite à lire les effets secondaires sur Wikipédia - je n'ai pas encore l'autorisation de poster des liens dans mes messages, je suis trop nouvelle -...).

Avant celui-ci, elle m'avait fait prendre du propranolol, qui est un bêta-bloquant, que j'ai dû vite arrêter, bien qu'elle mettait en doute ma parole (!!) ; je tombais régulièrement dans les vapes avec ce brol (il me semble que je n'en ai pris qu'une ou deux semaines, les effets secondaires étant impossibles à vivre au quotidien, surtout au travail).

J'ai tenté au départ des trucs et des machins homéopathiques prescrits par mon médecin généraliste, mais ça me fait bien rire, les homéopathes ne doivent pas connaitre la douleur d'une migraine ; ça me fait autant d'effet que de boire du pipi de chat.

Bref, jusqu'à présent, il n'y a que les triptans (sumatriptan) qui sont capables de diminuer, voire de couper, une crise. Mais nomdediou, à quel prix... les effets secondaires sont puissants et très handicapants (prévoir les anti-nausées et d'être au repos total).
BONJOUR JESSY ET BIENVENUE DANS LE CLUB!
Puis-je faire quelques petites remarques afin d'animer le débat!
Concernant la dépakine:
-combien de temps a duré le traitement?A-t-on ajusté la posologie?
-quant aux effets secondaires,tout médicament en a.Voici ceux du Cynomel(liothyronine):http://www2.biam2.org/www1/Sub1810.html
Pas mal non plus!De plus il demande une surveillance,un suivi régulier.
-Jamais essayé du topiramate?
Concernant les triptans:
-quel sumatriptan prends-tu?25,50 ou 100mg?
-jamais essayé un autre triptan?(almotriptan,élétriptan,...)

filip8

Messages : 82
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous êtes-vous déjà senti(e) comme un cobaye ?

Message  Malmatiesse le Mer 19 Oct - 23:48

filip8 a écrit:
BONJOUR JESSY ET BIENVENUE DANS LE CLUB!
Puis-je faire quelques petites remarques afin d'animer le débat!
Concernant la dépakine:
-combien de temps a duré le traitement?A-t-on ajusté la posologie?
-quant aux effets secondaires,tout médicament en a.Voici ceux du Cynomel(liothyronine):
Pas mal non plus!De plus il demande une surveillance,un suivi régulier.
-Jamais essayé du topiramate?
Concernant les triptans:
-quel sumatriptan prends-tu?25,50 ou 100mg?
-jamais essayé un autre triptan?(almotriptan,élétriptan,...)

Bonsoir filip, merci à toi pour l'accueil !

Dépakine > Comme expliqué dans mon message, j'ai refusé ce traitement et ne l'ai donc jamais pris (ouf !).

Liothyronine > Le Dr. Seny m'a mise sous Euthyral et jusqu'à présent, ràs (pour le moment ; j'en prends depuis plus d'un mois) hormis quelques légères palpitations le premier jour où j'ai doublé la dose.

Topiramate > Non, jamais essayé et je ne pense pas que j'accepterais (comme la Dépakine).

Sumatriptan > 50 mg (je ne suis pas bien lourde), 1 dose suffit à un peu calmer la crise, voire la couper SI je le prends à temps (si c'est trop tard le triptan n'agit pas et j'en bave grave), parfois un second est nécessaire le même jour. J'en suis à une conso moyenne de trois par semaine (j'évite d'en prendre systématiquement).

Dans tous les cas, je suis HS après une seule prise (je dois toujours attendre de rentrer chez moi et de me mettre au calme pour pouvoir le prendre ; j'ai déjà tenté l'expérience une fois sur mon lieu de travail, ce ne fut pas une bonne idée du tout Neutral ) et si je "supporte" les effets secondaires, que j'ai de toute manière, c'est bien parce que je sais qu'il y a une chance d'aller mieux deux heures plus tard.

Et non, je n'en ai jamais essayé d'autres, en même temps, je ne suis pas très courageuse pour tester de nouveaux médocs, surtout quand je sais à quel point les effets secondaires peuvent être terribles (parce que je sais aussi que j'ai tendance à me les farcir en général).

J'ai lu à plusieurs reprises ici et ailleurs d'éventuels problèmes de mémoire causés par les triptans, qu'en est-il ? Parce que ma mémoire à court terme, c'est devenu une vraie passoire. Ne parlons même pas des problèmes de concentration, déjà qu'à la base je suis un peu distraite...


Dernière édition par Jessy le Jeu 20 Oct - 0:43, édité 1 fois
avatar
Malmatiesse

Messages : 17
Date d'inscription : 17/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous êtes-vous déjà senti(e) comme un cobaye ?

Message  filip8 le Jeu 20 Oct - 0:28

N'est-ce pas plutôt de l'EUTHYROX?(Levothyroxine).Dont voici la description:
http://www2.biam2.org/www1/Sub1807.html
Donc en lisant cela,c'est une substance hormonale qui peut aussi être toxique et dangereuse!
Ton bilan thyroïdien était-il si inquiétant?Quelles étaient ses valeurs?(TSH,T3,T4)As-tu passé une scintigraphie?

filip8

Messages : 82
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous êtes-vous déjà senti(e) comme un cobaye ?

Message  Malmatiesse le Jeu 20 Oct - 0:54

C'est bien "Euthyral" et non "Euthyrol", désolée pour la faute de frappe.

Oui, mes valeurs T3 et T4 n'étaient pas géniales, surtout les T3. D'après ce que j'ai compris, mon foie, encombré par la pilule (que j'ai arrêtée bien entendu), ne parvenait plus à correctement transformer de la T4 en T3.
Je n'ai plus ces valeurs sous la main et jusqu'ici, ça me parait un peu étrange de les dévoiler de la sorte, pas que je sois pudique du taux d'hormones hein, mais à quelles fins pour quel "regard" ? Es-tu médecin ? Ou es-tu spécialisé dans ce domaine ? Ou simplement curieux de comparer ?

D'après le Dr. Seny, pas trop de danger concernant ce médoc, le corps en produisant déjà naturellement. Les effets indésirables apparaissant en cas de surdosage ou chez les personnes plus fragiles du cœur. J'ai également lu la poso et rien d'inquiétant à l'horizon... Estimes-tu l'Euthyral toxique ? Si oui, pourquoi ?

Bonne nuit !

PS : la scinti, non mais je devrais ! Ma mère, âgée de 57 ans seulement, souffre d’ostéoporose. :-/
avatar
Malmatiesse

Messages : 17
Date d'inscription : 17/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous êtes-vous déjà senti(e) comme un cobaye ?

Message  filip8 le Jeu 20 Oct - 22:15

Je t'envoie la réponse en MP(pas si personnel que cela puisque l'administrateur y a accès!!)

filip8

Messages : 82
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous êtes-vous déjà senti(e) comme un cobaye ?

Message  Malmatiesse le Jeu 20 Oct - 22:35

Il n'y a accès que s'il a celui à la base de données (pour autant qu'il ait son propre hébergement pour ce forum, ce qui n'est pas le cas : forumpro.fr) et sache s'y balader pour trouver la bonne table de codes. Bref, c'est très technique et peu probable (oui, les outils du web, c'est mon domaine). Donc, zen. ;-)
avatar
Malmatiesse

Messages : 17
Date d'inscription : 17/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous êtes-vous déjà senti(e) comme un cobaye ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum