ALGONEURODYSTROPHIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ALGONEURODYSTROPHIE

Message  bodart le Jeu 26 Nov - 12:01

en février 2015 , un chirurgien liegeois m'a posé une prothèse totale au genou droit . Opération réussie ,puis revalidation . Des douleurs aigues & persistantes sont traitées par dafalgan . Mes voisins du centre de revalidation ne ressentent pas les douleurs qui sont miennes , mieux ils marchent impecablement alors que moi je me traine derrière un kado !.
Deux mois après l'opération ,premier contrôle auprès du chirurgien - radio - : pour lui , tout est bien ; pour mes douleurs : t'as qu'à prendre plus de dafalgan !
6 mois après l'opération, je constate que mon mal persiste , que mon genou reste fort gonflé et fort chaud . J'insiste pour être reçu à nouveau par le chirurgien; pour lui , tout est bien ! mais vu mon insistance , je passe une batterie de tests et après une imagerie nucléaire on diagnostique une ALGONEURODYSTROPHIE -->> réponse du chirurgien : va voir le centre de la douleur . Là , le doc me prescrit un antidépresseur ( couplé à un anti-douleur ) .
Début septembre , mon épouse qui avait été " libérée " de ses problèmes récurrents de thyroîde me dit : -" et si tu demandais l'avis du DOCTEUR SENY ? "-
Ce dernier m'écoute ( ce que n'avait jamais fait le chirurgien ) et me dit +- : " je vous propose d'essayer un traitement au laser infra-rouge ;  je ne promets rien mais , je crois que ça vaut la peine d'essayer . "-
Après la première scéance ( 30 minutes!  ) je ressens une amélioration . Motivé pour sortir de ma spirale douloureuse infernale , je continue au rythme de 1 à 2 séances / semaine ( Liège-Hannut aller/retour = +-  80km )
Pendant ce temps là , je continue ma revalidation chez un kiné à raison de 4 séances /semaine .

Après 3 semaines de laser infra-rouge , j'arrête l'antidépresseur ( il y avait déjà accoutumance ) .

Deux mois après le début du traitement chez le docteur Seny , le mal a disparu , le genou s'est progressivement dégonflé et il a repris une T° normale .
Je vais mieux , je marche à peu près normalement et sans canne !

Je tenais à apporter ce témoignage pour tout à la fois remercier le docteur Seny -- qui est le seul parmi le corps médical auquel j'ai eu affaire à chercher pour moi une solution -- et aussi à informer ceux qui connaissent quelqu'un qui souffre d'algoneurodystropohie qu'une solution existe .

bodart

Messages : 2
Date d'inscription : 25/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALGONEURODYSTROPHIE

Message  filip8 le Jeu 26 Nov - 13:31

Je profite de votre témoignage très intéressant,pour savoir si ce traitement au laser peut convenir à une tendinopathie latérale chronique fissuraire du coude.
Celle-ci a été traitée par cortisone sans résultat puis par injection intra-fissuraire de PRP(http://pe.sfrnet.org/Data/ModuleConsultationPoster/pdf/2011/1/514e0662-d53d-4342-8ec2-63b8075ef889.pdf,),aussi sans résultat.
Cette affection touche de nombreuses personnes ayant à accomplir des gestes répétitifs: par exemple,mécaniciens (même un gardien de prison,ayant à ouvrir de lourdes portes en acier,à longueur de journée!!)
Bien que n'ayant aucune relation avec les problèmes de migraine abordés sur ce forum,il serait intéressant d'avoir l'avis du Dr Seny!

filip8

Messages : 81
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

épicondylite

Message  bodart le Jeu 26 Nov - 18:08

je ne suis bien sûr pas qualifié pour vous répondre mais je vous livre une anecdote : j'ai 67 ans et depuis près de 20 ans , je subis les séquelles d'un AVC  avec paralysie du bras gauche .
Ceci conjugué à mes problêmes récents de la jambe droite m'a obligé à forcer sur mon bras droit pour des gestes aussi simples que se lever d'une chaise etc...
En conséquence , j'ai développé une épicondylite au bras droit -->> thérapie classique = massages + mésothérapie + infiltration etc... Impossible de vraiment guérir .
Mais , pendant une scéance laser infra-rouge , je signale au Dr Seny cet autre problême . Là , il me signale disposer d'un autre type de laser et que ce serait bien d'essayer .
Deux scéances plus tard avec les 2 lasers braqués sur moi : l'un sur le genou , l'autre sur le coude , et le mal a disparu . Comme le traitement de l'algoneurodystrophie m'a rendu un meilleur usage de ma jambe droite , j'ai par la suite " économisé " mon bras droit et l'épicondylite n'est plus qu'un souvenir .
A la lecture de votre pathologie , je dirais simplement : --" ça vaut le coup d'essayer ! " -->> il suffit d'accepter d'arriver au cabinet à 9h du matin . Pour 30 /35 euros vous ne prenez que le risque de GUERIR ( ou pas !)
bonne réflexion :A.Bodart

REMARQUE DU DR SENY APRES LECTURE DE CETTE REPONSE absolument correcte de mr. BODART : il faut refuser les infiltrations de cortisone sur les "INSERTITES" (insertion du tendon dans l'os de l'épicondyle, de l'épithrochée, de la tubérosité antérieure du tibia et SURTOUT DE L'EPINE CALCANEENNE! CELA EST TRES DOULOUREUX ET SURTOUT AGGRAVE LA DéCALCIFICATION DE L'INTERFACE OS / TENDON;Les plâtres souvent proposés après les infiltrations infructueuses hélas entraînent la décalcification générale de la région ET SURTOUT L'ATROPHIE (FONTE!) musculaire qui nécessitera de la Kiné ; C'EST CHER PAYE!!

C'EST L'INVERSE QU'IL FAUT PREVOIR: stabiliser, betonner le zone d'insertion fragilisée par l'excès de tension musculaire / de travail chronique! ET LE SEUL INSTRUMENT VALABLE EST ET RESTERA POUR LONGTEMPS LE LASER malgré la concurrence récente de l'appareil "ONDE DE CHOC!" qui donne souvent des douleurs mais qui peut avoir un intérêt pour pulvériser une calcification 'ECTOPIQUE " (dans l'épaule le plus souvent!)

bodart

Messages : 2
Date d'inscription : 25/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALGONEURODYSTROPHIE

Message  filip8 le Jeu 26 Nov - 20:13

Merci beaucoup pour vos réactions.
Le cas exposé est celui de mon fils!On envisage une intervention chirurgicale prochainement;il a rendez-vous la semaine prochaine chez un chirurgien spécialisé main+ avant-bras.
C'est le dernier recours!Il est en congé de maladie depuis 3 mois et cela commence à peser sur son moral et voudrait reprendre le boulot à tout prix,mais en est incapable,tant la douleur l'oblige à ne plus rien savoir faire(même essuyer la vaisselle...)
Pour le moment,il est traité par un systéme de pulsion d'ondes magnétiques chez un kiné,mais ne voit pas de changement!
Je lui parlerai demain du Dr Seny et du traitement laser.Mais je suppose que le délai d'attente pour un rendez-vous est long?

NB REPONSE (du docteur administrateur) CONCERNANT LE DELAIS: pour de "simples" prestations laser on passe entre les rendez-vous fixes de 09 à 10 h et de 17 à 19 h tous les jours (mieux vaut venir tôt et prévenir!! )mais cela accélère la prise en charge! Compter de 3 à 5 passages espacés de 3 à 5 jours selon.NB2: il y a souvent pour les épicondylites la nécessité d'ajouter la myothérapie du cou qui reduira des tensions d'origine traumatique conjointes de tout le territoire qui va de la nuque au poignet! AVERTI?

filip8

Messages : 81
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALGONEURODYSTROPHIE

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum