Les profs d'UNIVERSITE (ULG/ULB) au secours de DANONE...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les profs d'UNIVERSITE (ULG/ULB) au secours de DANONE...

Message  Admin le Jeu 8 Mai - 16:05

Dans ce forum, je dénonce  trop régulièrement  les collusions de professeurs d'université avec des lobbies agro-alimentaires ou pharmaceutiques. Et je n'en tire aucun plaisir, bien au contraire, plutôt de l'amertume.
DE LE GENE , DE LA HONTE, plutôt.

Et cette fois encore en particulier les plus faibles de "nos" IDOLES ACADEMIQUES ont encore dérapé (euphémisme!) avec DANONE qui s'inquiète (TRES SERIEUSEMENT?) de ses chutes de vente de lait et dérivés (Yaourts etc..).
La chose est peu connu mais depuis des lunes, cette dernière ne cesse SANS PREVENIR, SANS SCRUPULES d'inonder de ses "news" nos boites de messagerie pour que nous devenions à titre gratuit ses délégués commerciaux auprès de nos malades? AURAIT-ELLE COMPRIS que la vérité scientifique et clinique NOUS invite TOUS au contraire A SE TENIR LE PLUS ELOIGNE POSSIBLE DES LAITS DE VACHE (laits de brebis et de chêvre exceptés!) et dérivés! (oui surtout les migraineux, les fibromyalgiques, les fatigués chroniques et autres diverses victimes digestives de tout bord!).

CAR  (le lait de vâche pardi et toutes ses formes!)  ce produit naturel est TOXIQUE ET PROPICE A L'EMERGENCE DE MALADIES AUTO-IMMUNITAIRES MULTIPLES: SEP (sclérose en plaques), PCE (polyartrite chronique évolutive) , SA (spondylarthrite ankylosante) , thyroidite de Hashimoto etc...;
CES DERNIERES sont clairement favorisées par le "LEAKY-GUT-SYNDROM"(fragilité de la barrière intestinale= deuxième cerveau!)  

Malgré les AVERTISSEMENTS  anciens et assimilés des professeurs Henri JOYEUX (professeurs de cancérologie digestive de MONTPELLIER)  et de feu le d.Jean SEIGNALET (dans "l'alimentation ou 3° médecine")  autrement plus sérieux éthiquement parlant que "nos"  deux professeurs dévoués à la cause industrielle, les professeurs, Jean-yves REGINSTER (Liège Ulg) et  dr.ROENBERG (ULB/VUB) ont plongé tête baissée aux appels pressants de DANONE à redorer leur IMAGE DE MARQUE, pour une opération de marketing de grande visibilité?
Tout le monde admirera l'admirable exercice d 'équilibriste des ces SAVANTS , qui mèlent pseudo)-science ici avec marketing allégé (comme la crême de DANONE!) POUR NE PAS HESITER à plus écrire dans MEDI-SPHERE , journal médical:

"Mais en adaptant une alimentation équilibrée, en favorisant un style de vie où tabac et excès d'alcool sont bannis, en pratiquant une activité physique régulière, NOUS PARTICIPONS ACTIVEMENT A NOTRE SANTE ET  A NOTRE BIEN ETRE
.LE LAIT ET LES PRODUITS LAITIERS ONT UNE PLACE PRIVILEGIEE DANS CES RECOMMANDATIONS ET NOUS NE POUVONS QU'ENCOURAGER LEUR CONSOMMATION EQUILIBREE TOUT AU LONG DE LA VIE."
(MEDI-SPHERE 443 ; 12/13 //7 Mai 2014)

NB1 : ces deux professeurs ne semblent pas connaître le dr.Jean SEIGNALET ET ENCORE MOINS le pr.Henri JOYEUX, ce qui est une carence ou un manque de considération pour leurs travaux significatifs depuis des années et suivis encore avec succès par des milliers de praticiens. L'honnêteté scientifique oblige au moins, vis-à-vis du public, à s'expliquer sur ces " différents scientifiques" non avoués  bien que sur sur des sujets fondamentaux, car de santé PUBLIQUE!  A moins, cela AURAIT gêné le producteur DANONE...VOILA TOUT LE PROBLEME de l'inobjectivité de la déclaration de ces professeurs sympathisants de la FIRME et de  la cause laitière..

NB2: ces deux mêmes professeurs d'Université n'ont sans doute jamais rencontré le professeur MARC DUFUMIER , agronome, , professeur émérite à PARITECH et expert auprès des Nations Unies et de la Banque Mondiale qui déclare dans l'ECHO du 08/05/2014 (page 13 , interview de Jean-paul BOMBAERTS) :" le lait ,c'est mauvais pour les os et pour le taux de cholestérol.Le lait contient du Calcium qui renforce nos os; MAIS iL contient aussi des protéines qui acidifient le sang.Pour corriger cette acidité, l'organisme va chercher  du calcium dans les os!.BOIRE TROP DE LAIT, TROIS VERRES PAR JOUR par  exemple, peut ainsi aboutir à une DECALCIFICATION. A moins d'accompagner  le lait d'autres aliments, comme le pain, afin de neutraliser l'effet  acidifiant des protéines, Dans ce cas , boire du lait n'est pas nocif". Ceci corrobore l'observation que les grands buveurs de LAIT du Nord de l'Europe (les scandinaves)  sont les plus Ostéoporotiques aussi de l'Europe; et cela sans rapport avec le vitamine D , bien sûr autre facteur variable possible.

NB3: la très célèbre docteur Kousminne dénonçait il y a le lien des maladies auto-immunitaires et le LAIT comme ensuite le dr  SEIGNALET ET JOYEUX bien plus tard. Plus récemment DAVID SERVAN -SCHREIBER.. dans le livre "ANTICANCER" (Laffont 2007) page 117 :
écrit:
"la production d'IGF (insuline -like growht factor mais aussi les EGF!!)) chez la vache,..., n'est pas détruite par la pasteurisation.L'IGF est un facteur MAJEUR de stimulation des cellules graisseuses.Comme on l'a vu , C'EST AUSSI un accélérateur de croissance des tumeurs cancéreuses"
.
UN petit oubli sans doute encore "involontaire" de nos mentors universitaires hypnotisés par le charme de la puissante et généreuse  MULTINATIONALE DANONE!

Décidément le monde médical se divise plus profondément entre ceux qui ont décidé de faire de la science et de la clinique  "au lit du malade"  et ceux qui ont décidé de soutenir  des GROUPES industriels et de faire de la médecine dans des salles de congrès sponsorisés: ICI au BELGIAN BONE CLUB et à la société de la MENOPAUSE, des organismes  BIDONS créés pour détourner des malades des circuits traditionnels de la médecine générale ,rien de plus que de la concurrence déguisée à grande échelle. En aucun cas de la science objective!

LA PREMIERE CHOSE , lorsqu'on est scientifique MEDICAL universitaire, est de se tenir loin, le plus loin possible de toute ambiguïté et de tout conflit d'intérêt à fortiori loin de toute collusion avec le monde  AGRO-ALIMENTAIRE, pharmaceutique ou Financier! Pour des scientifiques en Agronomie la chose est plus discutable.

Les pratiques de la  COLLUSION ,à l'université de Liège en particulier, me sont connues depuis des années avec LES FIRMES PROCTER & GAMBLE pour la rhumatologie  pour avancer  les produits de l'ostéoporose et encore avec BIO-DYNAMICS ( Société à Ostende jadis et rebaptisée depuis METAGENICS) avec l'Univers de la nutrition et  de probiotiques et SON PROFESSEUR  foklorique ATTITRE QUI AFFICHE SON LIEN FINANCIER DANS LA REVUE ATHENA?, et Enfin de la société Espagnole Almiral complice de l'univers de la neurologie / migraine (ALMOGRAN sur toutes pages de magasines médicaux (2006-2007+/-) pendant des mois à côté des déclaration du "professeur" de la  migraine dans la cité "ARDENTE".

On aurait pu espérer une intervention de notre président de l'Ordre des Médecins de Liège pour remettre de l'ORDRE dans les écuries... Hélas, il est lui-même professeurs à l'Ulg! :.On attendra donc...la honte en poche, et  notre honneur HIPPOCRATIQUE en dés-errance pour une éternité de  déception . CELA AJOUTERA  DU CONSTAT PENIBLE ,la persistance PRESENTE ET FUTURE de la "mal-pratice" enseignée et généralisée, pérennisée en toute conscience par la NOMENKLATURA MEDICALE.
Exemples parmi d'autres:
- boire du lait pour avoir des os solides,
- prescrire de la T4 pour corriger la thyroïde déficiente,
- prescrire des Cimbalta (assuétude garantie!) et  des patchs à la Morphine (TRANSTEC ET DURAGESIC, vous avez la tête dans le cul pour un certain temps!)  pour les FIBROMYALGIQUES dans les centres de la douleur, enfin des anti-épileptiques et des TRIPTANS, DESTRUCTEURS de cerveau par l'abrutissement et la vasoconstriction chroniques de ses artérioles)

Un président , (un sosie de Patrick BRUEL) jadis médecin généraliste (combien de temps, je ne sais), devenu médecin légiste, qui déclare sur la scène d'un crime, devant des offices de police (qui me le rapportent LORS D'UNE INTERVENTION MEDICALE (sur le terrain) ET SURTOUT SOCIALE PENIBLE CE JOUR DE GARDE)!)  qu'il a perdu le goût de la confrontation avec les "VIVANTS" et préfèrent ce jour le travail sur les gisants (que l'on peut manipuler à volonté  sans aucun inconvénient, sans aucune réaction fatalement) . Les vivants donc les malades...
Dommage ces derniers,  pour eux qu'il faut protéger finalement, car il vient d'être élu représentant des spécialistes universitaires à l'ORDRE NATIONAL DES MEDECINS.  PREFERER le monde des textes juridiques, des règles , et  de l'anatomie froide aide-t-il encore à la compréhension du monde médical soignant sur le terrain?

Je comprends mieux aujourd'hui que le conseil médical de Liège ce 16/01/2014, n'était pas prêt d'entendre mon message d'espoir (cfr discours  à l'ORDRE dans le forum:  dans accueil et au  dessus du chapitre fibromyalgique, "le discours" !)  POUR LES MIGRAINEUX, LES FIBROMYALGIQUES, LES SFC ETC....

DESABUSE qu'il était le conseil, blasé je dirais même, y compris pour les plus belles nouvelles clinico-therapeutiques qui puissent être entendues depuis longtemps dans son hémicycle.
Je comprends mieux aussi le silence encore DE SON PRESIDENT en me saluant dans le vide,  à ce  séminaire qu'il organisait (le samedi 29/03/2014) sur le thème  des gardes en médecine générale au SART-TILMAN et où j'étais présent avec certains de ses autres conseillers de l'ORDRE et même son président de la cour d'appel de Liège, JURISTE (Un sosie de Robert DE NIRO...). avec une réaction identique.. C'est à dire aucune , comme si je n'avais rien dit  d'important POUR L'AVENIR IMMEDIAT DE LA MEDECINE , pur profit pour les malades décrits plus haut, ce 16/01/2014 rue FORGEUR! .

L'indifférence tue, c'est bien ce qu'ils ont compris et acquis POUR ARME efficace dans la vie pour neutraliser les inopportuns. Moi aussi , je l'ai compris mais je m'y refuserai et je résisterai encore..
On a donné des prix scientifiques pour des travaux plus stupides que ceux apportés ce jour là et  qui autorisent des malades à guérir et qu'ils n'ont pris aucun effort à consulter...
Je tiens historiquement que ces faits soient relatés tels qu'ils ont étés , précisément! Ils engageront les intervenants pour le frein qu'ils ont posé au détriment d'un public/ malade qui attendait , hors mandat, un soutient intelligent et humaniste de ses élites.

Les malades et les médecins généralistes qui comptaient sur lui (omnipraticien, il était des leurs jadis) viennent de perdre une nouvelle chance d'être entendus, comme j'ai perdu la chance à deux reprises  DE CONVAINCRE au  sein du conseil  de l'ORDRE de Liège et  de TEMOIGNER VIVEMENT LE DESARROI de malades qui VIVENT FACE A CE MONDE CYNIQUE, UNIVERSITAIRE SOUVENT ET  SPECIALISE aussi souvent, incapable d'autocritique ..

A LA DESTRUCTION CREATRICE DE SCHUMPETER, L'ORDRE opposera, défendra la stabilité, la sclérose, les privilèges ,le népotisme UNIVERSITAIRES, c'est ce que je crains d'un ORDRE  des MEDECINS ( historiquement née de la guerre je crois, mais sûrement c'est  un hasard (??) : en ces temps , l'ORDRE PUBLIC (et ses dérives totalitaires) primait sur l'innovation , la création!) surtout si le "vivant"  a déçu le médecin lors de ses interventions médicales passées....

JE VOUDRAIS UN VIVANT, NON UN THANATOLOGUE désabusé par la clinique,,, la biologie, la psychologie du vivant POUR PORTER  LA CAUSE DES VIVANTS , pas celle  des morts ,ni des sclérosés jaloux de leur nomination académique..

NB1 : pour ceux qui pensent que je charge facilement le monde laitier et DANONE, je suis fils d'exploitant agricole depuis des générations...Et  cela ne change rien à la vérité scientifique portée par le professeur JOYEUX!
NB2 : la société dans laquelle nous vivons, reconnaît , toujours dans le respect  de la personne, le droit de dénoncer les anomalies (médicales, politiques, financières etc)  constatées dans son fonctionnement, et a prévu le débat  d'idées contradictoires, avec un système d'élection (imparfait mais perfectible et je m'y emploierai) comme expression démocratique.
C'est dans cette vision conflictuelle constructive que je désire m'inscrire activement. C'est  dans ce soucis du respect des personnes que les noms des protagonistes a été volontairement évité, mais il faut bien que les faits précis et vérifiables soient possiblement recoupés au besoin, le jour où une discussion plus sérieuse aurait lieu , dans le cadre d'une contestation de dates , de lieu, de sujets etc..LE SOUCIS DE L'EXACTITUDE mettra nos internautes-lecteurs assidus au dessus des rumeurs et des médisances, invoquées par  mes contradicteurs futurs!

Bonsoir et dormez bien ,bonnes gens.. d'ailleurs nos politiciens, nos savants veillent sur nous et garantissent notre santé a votre insu.

Admin
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 30/10/2007
Age : 62
Localisation : Hannut

http://migraine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

les pr. REGINSTER et ROSENBERG devraient être prudents

Message  Admin le Lun 3 Nov - 13:17

La multinationale Danone explique sûrement la confusion à propos de l'intérêt à consommer  du  Lait..ET les deux professeurs me semblent un peu trop enthousiastes inconditionnels.... ET récemment encore le professeur REGINSTER Jean-Yves (RHUMATO/ULG) ne manquait pas DE PLAIDER POUR L'USAGE DU LAIT dans l'émission BELGE "question à la une"
APRES des avertissements très nombreux et anciens du  TRES CONNU Pr. Henri JOYEUX (Université de MONTPELLIER)  qui dit exactement  ET FORTEMENT le contraire en introduction de cette même émission télévisée: GRANDS RISQUES DE MALADIES AUTO-IMMUNITAIRES ET AUTRES DEGENERATIVES!!
La suite devrait poussez à mieux appréhender le sujet , AVEC CET EXTRAIT  du très célèbre BMJ: British médical journal!
Bonne lecture.

"Les produits laitiers pourraient ne pas être aussi bons pour la santé qu'on le pensait
APA30 octobre 20146 vues
Pas d'évaluation

La consommation de produits laitiers est recommandée pour réduire le risque de fractures ostéoporotiques. Une récente étude observationnelle suédoise remet désormais cette recommandation en question. Dans la revue « The BMJ », les chercheurs rapportent qu'ils n'ont pas constaté de réduction du risque de fractures et qu'en fait, le taux de mortalité pourrait même être plus élevé.

Des chercheurs de l'Université d'Uppsala ont mené des études à long terme portant sur 61 433 femmes (entre 1987 et 1990, âgées de 39 à 74 ans) et 45 339 hommes (en 1997, âgés de 45 à 79 ans). On a demandé aux deux groupes de rendre compte de leur consommation de 96 aliments différents, dont le lait, les yaourts et le fromage.

Au cours de la période d'observation de 20 ans, 15 541 femmes sont décédées et 17 252 ont subi une fracture des os. Dans 4 259 cas, il s'agissait d'une fracture de la hanche. Aucune réduction du risque de fracture en lien avec une consommation accrue de lait n'a été constatée. Au contraire, les femmes qui buvaient plus de trois verres de lait par jour (680 millilitres en moyenne) présentaient un risque de mortalité accru comparativement aux sujets de l'étude qui buvaient moins d'un verre de lait par jour (60 millilitres en moyenne).

Au cours des 11 années de la période de suivi chez les hommes, 10 112 sujets sont décédés et 5 066 ont subi une fracture des os, dont 1 166 fractures de la hanche. Là aussi, une corrélation entre la quantité de lait consommée et le taux de mortalité a été observée, mais elle était moins prononcée que chez les femmes.

L'étude a également montré que la consommation de lait était associée à des biomarqueurs du stress oxydatif et à une inflammation chronique. Un apport plus élevé en produits laitiers fermentés, qui contiennent moins de lactose, était associé à des taux de mortalité et de fractures plus faibles, en particulier chez les femmes. Les chercheurs présument donc que le lactose et le galactose présents dans le lait pourraient être liés à l'augmentation du risque. Toutefois, s'agissant d'une étude observationnelle, aucune conclusion ne peut être tirée quant à un lien de causalité, et de plus amples recherches sont nécessaires avant de pouvoir modifier les recommandations diététiques, ont souligné les auteurs."


Que de légèretés dans nos universités!
: on aimerait que le professeur Jean-Yves REGINSTER réponde point par point aux remarques scientifiques et aux objections qui s'accumulent tous les jours sur l'usage du lait à quoi s'ajoute l'EXPERIENCE CLINIQUE DES PRATICIENS DE VILLE mais aussi les OSTEOPATHES ET HOMEOPATHES  qui sont autant d'observateurs sérieux reconnus du "terrain".
Sur son seul terrain de la Rhumatologie ( mais il y en a d'autres, digestif musculaires, immunitaire, cutané, etc..) le voilà contesté par le BMJ et cela n'est pas rien!

Admin
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 30/10/2007
Age : 62
Localisation : Hannut

http://migraine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum