L'ORDRE DES MEDECINS A-T-IL suffisamment LE SENS MORAL?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ORDRE DES MEDECINS A-T-IL suffisamment LE SENS MORAL?

Message  Admin le Ven 21 Mar - 20:59

Après avoir vécu à trois reprises l'interaction (volontaire ou provoquée)  avec le conseil de l'Ordre de Liège (Où était chaque fois présent un membre du conseil National), je ne puis échapper à LA question ESSENTIELLE: ai-je bien présenté la cause des MALADES MIGRAINEUX ET FIBROMYALGIQUES ; l'ORDRE POUVAIT-Il comprendre  ma démarche à sa juste valeur? L'Ordre ressemblerait-il à la curie Romaine  dans laquelle les fidèles , ici, les médecins ne se reconnaîtraient pas?
L'Ordre est-il fondé pour
- défendre la qualité de la médecine, et la qualité scientifique de ses interventions?
- pour protéger  les malades des maladresses, de l'ignorance , de l'incompétence de certains de ses membres inscrits "au tableau" ou encore l'orthodoxie de son art (mais qui définit l'orthodoxie en fait??les universités??)
- pour protéger  le système médical , ses groupes d'intérêts , ses piliers hospitaliers, ses mentors universitaires (fortement représentés ... dans ce cénacle) ?

Pour y répondre, je choisirais de réfléchir aux trois niveaux d'intervention de l'action humaine et donc de l'action médicale: le légal (la loi ), le déontologique (ce que je dois faire comme professionnel), le moral (ce qui est bon pour l'homme et la société où je vis)... (la suite dans qlq heures..)


Le niveau légal:défendra la survie de l'espèce de façon ultra-basique: ne pas tuer , ne pas violer, ne pas voler (son malade pour le médecin): niveau qui doit être intégré dès la plus petite enfance, y compris par les êtres les plus simples voir les plus démunis au niveau culturel ou social. Niveau assuré par les juges politiquement indépendants, pour maîtriser les instincts animaliers

Le niveau déontologique: défendra la qualité d'une corporation , d'avocats , de médecins , d'architectes , d'agents immobiliers: assurer cette fois le client de la qualité de formation et d'intégrité professionnelle des ses membres inscrits dûment formés  par des formations, universitaires ou d'écoles supérieures: Niveau assuré par des membres plutôt motivés par des considérations essentiellement narcissiques à quelques rares exceptions près et élevés à la fonction par un vote corporatiste, sans considération de mérite scientifique ou moral.  (il m'est revenus, par un de ses membres, les  manoeuvres machiavéliques du précédent président pour obtenir coûte que coûte le poste convoité). Un niveau donc pour assurer la cohésion d'un troupeau par la discipline aveugle. Obéir  et faire obéir,  même à un message immoral:  quand on ne comprend pas le troisième niveau cela peut donner hélas les pires décisions: cela c'est hélas vu sous le régime de  Vichy  (cfr le livre de Alexandre Jardin, "des gens très biens"). L'Ordre aurait été fondé pendant ou juste après la guerre..


Le niveau moral enfin:
vise à défendre la qualité intrinsèque du métier et de ses bases scientifiques les plus larges au service  PREMIER de l'humaniste en permettant par tous les moyens l'accessibilité des avancées scientifiques et ici thérapeutiques majeures au plus grand nombre.
CONTRE TOUS souvent et  contre les forces réactionnaires du deuxième niveau. C'est , il est  vrai le niveau le plus élevé et le plus noble de l'intervention humaine, en politique, en science, en art, en éducation.
C'est exactement le niveau revendiqué sans ambiguïté par mes trois passages: MAIS L'ORDRE à invoqué son  incompétence avouée dans les domaines scientifiques,  et elle avoua de pas vouloir dépasser cette ignorance, quelque soit l'enjeu exposé! C'EST LE NIVEAU MORAL OU IMMORAL qui s'est bien joué lors de ces 3 présentations suffisantes et généreuses de ma personnes.

L'ORDRE DES MEDECINS DE LIEGE, fait pression actuellement sur un confrère ami , en suspendant VOLONTAIREMENT, SANS RAISON TECHNIQUE (le débat  était aussi de façon anodine du domaine de l'endocrinologie fondamentale) , une décision, sans aucune raison, uniquement dans l'espoir de mieux l'intimider  dans sa carrière médicale "hors piste" comme la mienne. Il est vrai que ce confrère est plus impressionnable potentiellement. Alors que ma " sentence" est tombée dans les 3 semaines suivant mon passage en conseil, mon confrère attend depuis plusieurs mois le résultat, suspendu au doute, ce qui use le moral du thérapeute  de manière prévisible.
Cela n'est pas digne , encore une fois.

A plusieurs occasions donc maintenant, je constate que:
l'Ordre DES ùEDECINS, lorsqu'il ne travaille pas  sur les faux et trop nombreux certificats médicaux (souvent inutiles, débiles et abusifs en terme administratif) , mais encore les mauvaises conduites sexuelles de ses membres les plus fragiles et pervers, etc
va se trouver fausse utilité à s'opposer ou freiner( à) ceux qui pratiquent  avec conviction et courage la médecine hors pistes et qui le font  d'abord dans le but d'ouvrir les connaissances cliniques et thérapeutiques pour mieux dépasser nos ignorances et nos impasses  thérapeutiques.
L'Ordre se fait ainsi complice  d'une pratique moyenne (médiocre même parfois) , sans audace (crainte de faire confiance à ses intuitions thérapeutiques inspirées par une longue pratique sérieuse propédeutique) , et ACCREDITE SANS DISCERNEMENT un monisme universitaire et ses admirateurs/ courtisans inconditionnels, seuls habilités (d'après eux qui ne sont pourtant des experts scientifiques) à distiller  la pensée unique médicale (EBM!) (NB : EBM="évidence based médecine" que je convertit en "Evidement Brut et Méprisant")

C'est ma conclusion: face au défi moral lancé à cette organisation en panne de réformes, je constate, à trois reprises qu'elle a choisi de ne pas de rien relever et de ne pas venir en aide PAR DES MOYENS EXCEPTIONNELS aux migraineux, aux fibromyalgiques et aux victimes des conceptions obsolètes d'endocrinologues figés d'orgueil académique.

Je déplore, je déplore encore et je déplorerai encore longtemps..

C'EST DEMAIN AU "PEUPLE" (PLUS APTE A LA REVOLUTION NECESSAIRE?) DES MIGRAINEUX , DES FIBROMYALGIQUES, DES HYPOTHYROIDIENS "RESISTANTS aux traitement imbéciles" qu'il appartiendra de reprendre le pouvoir ET de contester la malveillance dont il est victime; Je crois avoir fait beaucoup et sans doute assez maintenant pour susciter cette insurrection créatrice que j'appelle de mes voeux.


Dernière édition par Admin le Mar 6 Mai - 20:35, édité 8 fois (Raison : Vichy)

Admin
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 30/10/2007
Age : 62
Localisation : Hannut

http://migraine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum