migraines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

migraines

Message  Sandrion le Mer 9 Avr - 13:31

Bonjour à tous,

Je voudrais profiter de ce forum pour souligner l'excellente initiative de donner la parole aux migraineux et pour vous faire part de mon expérience.
Je souffrais de migraine depuis l'adolescence avec une augmentation particulière de leur intensité et fréquence à l'université. Il y a un peu plus d'un an, la situation était devenue invivable pour moi: environ deux crises par mois, entre 24 et 72 heures sous une douleur presque intenable... et chaque fois je me disais, avec l'aide de milliers de médocs et de dizaines de consultations différentes... c'est la dernière... je souffrais, en plus à l'époque, d'insomnies qui m'empêchaient de dormir des nuits entières... fatiguée, mal de tête... j'étais dans un cercle vicieux. Comme je suis architecte et que j'avais un rythme de travail très soutenu, je devais impérativement trouver une solution. C'est ma maman qui a entendu parler de myothérapie et m'a orientée. J'ai donc suivi une série de séance appliquées à la nuque, mais aussi au pieds qui ont soulagé la plus part des maux de tête et libéré mon corps de tensions bien présentes. Mais subsistaient un fond de mal de tête que les séance de myothérapie n'arrivaient plus à rattraper. Une prise de sang à révélé un taux de DHEA très très bas.... peu importe la raison... c'est l'hormone principale du corps, on a donc décidé de la remettre à niveau; après deux mois, un bien être général s'est installé, je me sentais en forme, je dormais enfin des nuits complètes et ma libido se portait nettement mieux, mais.... toujours ce fond de 'linteau à la place du cerveau' comme une gêne définitivement installée.
Dans le cadre de mon suivi, on s'est donc mis à l'écoute de mon corps: toujours froid, pieds et mains glacés, mine un peu grise,... toute une série de petits maux anodins qui peuvent révéler beaucoup. Une analyse d'urine à démontrer un manque de T3, même si ma thyroïde fonctionne à merveille, c'était l'occasion de rééquilibrer le manque et offrir, à nouveau, à mon corps, ce qu'il réclamait.
Et voilà, tout va bien: une tête toute fraîche sans la moindre douleur, et je suis en pleine forme et peux continuer mon activité d'architecte à plein temps: je travaille 60 heures semaine!
Ma petite histoire pour affirmer haut et fort que NON la migraine n'est pas psychosomatique, NON on ne doit pas se résigner à vivre avec! Il existe aujourd'hui d'autres méthodes qui donnent des résultats sans démolir son corps à coups de médicaments bien chers...qui ne fonctionnent pas... Ce traitement de myothérapie m'a surtout appris à être à l'écoute de mon corps et apprendre à déceler ses besoins. A mieux vivre, juste en l'équilibrant avec un peu de DHEA et de T3, je suis pleinement épanouie. C'est aujourd'hui l'essentiel pour moi! On n'a qu'une tête, il faut la préserver!
Bonne chance à tous!

Sandrion

Messages : 1
Date d'inscription : 28/03/2008
Age : 37
Localisation : Huy

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum