mon parcours - changement de pilule et thyroïde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mon parcours - changement de pilule et thyroïde

Message  marina66 le Ven 11 Jan - 0:48

Bonjour,

Etant moi aussi passée en consultation auprès du Dr Seny, j'avais envie de vous faire partager mon "petit" parcours.

Tout à commencé quand j'ai décidé de consulter un psychiatre car les symptômes que j'avais me laissaient soupçonner que j'avais une dépression.
J'étais tout le temps fatiguée, sans motivation, l'envie de rien, ne jamais rien terminer, toujours se dire "il n'y a rien qui va".

(je suis suivie par une psychologue qui, au vu de mes symptômes, m'a conseillé le Dr Collin. Pour ma psychologue, c'était soit une dépression ou un soucis de thyroïde)

J'ai été à 2 consultations chez le Dr Collin. Après m'avoir questionnée, elle m'a fait me rendre compte que j'avais d'autres symptômes que la seule fatigue : perte de cheveux, ongles cassants, température basse, soucis de poids, douleurs dans les membres, migraines régulières (pas aussi souvent que certains d'entre vous mais quand elles étaient là, on ne pouvait pas les ignorer.)
Comme ça fait des années que je vivais "comme ça", je ne me rendais même pas compte que c'était aussi des symptômes : je vivais avec.

Elle m'a donné les coordonnées du Dr Seny et m'a expliqué sa façon de travailler. J'ai donc décidé de voir si ce n'était pas un soucis de thyroïde avant de tester des antidépresseurs.

Ma première consultation chez le Dr Seny date du mois d'août 2012 et j'y suis allée avec mon petit échantillon d'urine.
La première chose qui l'a fait sursauté (si je puis dire..) c'est quand il a appris que je prenais la pilule depuis mes 15 ans (au départ pour un soucis d’acné. En août, j'étais encore à la Yasmine après être passée par, entre autres, Diane35 et Microgynon. (J'ai presque 30 ans)
Je n'avais jamais fais le rapprochement mais mes migraines ont commencé à l'adolescence (16, 17 ans). Et jamais les médecins de l'époque n'ont fait le rapprochement non plus d'ailleurs.

Après m'avoir expliqué les risques accrus de thromboses dus aux pilules genre Yasmine et compagnie, on a décidé de changer ma contraception. Par soucis d'ordre pratique et de tranquillité (j'aime ma tranquillité à ce niveau-là), il m'a prescrit la Cerazette (pilule contenant exclusivement des progestatifs, alors que les autres contiennent des œstrogènes et des progestatifs). Comme le changement de pilule pouvait modifier l'état de ma thyroïde, on a décidé ensemble que j'allais d'abord tester cette piste et que je reviendrais 3 ou 4 mois après.

Les 4 mois écoulés, j'ai repris rdv en décembre 2012 et suis retournée dire bonjour au Dr Seny, accompagnée de mon petit échantillon d'urine.
J'ai déjà pu lui énoncer quelques résultats positifs :
- mon état général est un peu meilleur, moins de baisse de moral, plus de motivation.
- depuis août, si j'ai eu 3 migraines tout au plus c'est le maximum. Or, sans en connaitre le nombre, j'en avais beaucoup plus avant.
- à l'heure actuelle j'ai perdu 3 kilos. Grâce à une visite chez le diététicien certes, mais ça fait depuis 2007 que je suis en perpétuelle tentative de perte de poids. Or, fin 2006 j'étais à 67 kgs et en août j'étais à 80 kgs.
Il m'a aussi parlé des résultats de mon urine d'août qui n'étaient pas fameux (je ne vais pas rentrer dans les détails) et qui justifient la prise d'euthyral.
Il me fait donc une ordonnance mais je préfère attendre les résultats du 2e échantillon d'urine pour passer à la pharmacie.

Après les fêtes, j'ai donc sonné au Dr pour avoir les résultats. Je vais donc commencer l'euthyral à raison d'1/4 par jour puis, si tout va bien, 1/2 par jour.

J'ai la chance de ne pas habiter trop loin de la France et il n'y aura aucun soucis pour la pharmacie à se le procurer. Pour l'instant c'est en commande, j'irai le chercher mardi ou mercredi prochain.

Voilà pour mon petit parcours qui, j'espère, n'est pas terminé. Je vous donnerai des nouvelles au fur et à mesure que je constaterai les changements dus à la prise de l'euthyral.

Si le futur semble aussi prometteur que les résultats (que j'ai eus simplement en changeant de pilule), je tiens déjà à remercier ma psychologue de m'avoir conseillé le Dr Collin et le Dr Collin de m'avoir conseillé le Dr Seny.

Au Dr Seny, je voulais d'ores et déjà dire merci de m'avoir ouvert les yeux sur les dangers d'une pilule que je prenais depuis presque 15 ans. Merci aussi pour toutes ces explications.

Marina




marina66

Messages : 1
Date d'inscription : 08/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum