La lumière au bout d'une très longue nuit ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La lumière au bout d'une très longue nuit ...

Message  Charles Cartuyvels le Jeu 26 Aoû - 14:59

J’étais un ‘vieux migraineux’ (ce qui vaut sans doute mieux que ‘vieux grincheux’ ou ‘vieux vicieux’). Suite à un accident de voiture lorsque j’avais 12 ans, j’ai passé près de 34 ans à subir les assauts de ce mal invisible, mais combien douloureux et handicapant.

Après avoir essayé à peu près tous les médicaments et traitements possibles, il arrive un moment où un certain fatalisme s’installe. On apprend à « vivre avec », à accepter, à tolérer.

Au total, en additionnant l’ensemble des crises de migraines modérées ou aigues, j’ai dû passer pas moins de 3 ans de ma vie cloué au lit, dans l’obscurité, une boîte d’anti-douleurs sur la table de chevet, à attendre que ‘cela passe’, à chercher – souvent vainement – le sommeil qui libère de la douleur, à se tenir la tête dans les mains pour tenter d’adoucir les coups de marteau intérieurs, et quelquefois à souhaiter mourir pour que ‘cela s’arrête enfin’.

Chaque attaque de migraine est un moment de non-vie, de ‘stand-by’, pendant lequel on est incapable de faire quoi que soit. Des parcelles de vie perdues, gaspillées, torpillées…

Puis, comme une lueur d’espoir, un peu vacillante, la myothérapie apparaît à l’horizon. Quelques séances de traitement du Dr. Seny, et voilà que le brouillard se déchire et que les rayons du soleil réchauffent la terre en friche... Dès la première séance, un relâchement cervical s’est opéré chez moi, et les migraines se sont estompées petit à petit, jusqu’à disparaître presque entièrement.

Cela fait près d’un an à présent et je confirme aujourd’hui une diminution très sensible des migraines, tant en nombre, qu’en durée et qu’en intensité. Il doit m’en rester à peu près 10% de ce que j’avais coutume d’endurer jadis.

Ma vie a dès lors aussi pris une tournure plus ‘pleine’, car libérée non seulement des maux de tête à proprement parler, mais également des angoisses et des découragements qui en sont bien souvent le corollaire.

... J’étais un ‘vieux migraineux’ ; je suis à présent un ‘ancien migraineux’. Croyez-moi, c’est beaucoup plus agréable !

Merci à vous, Dr. Seny !

Charles Cartuyvels

Messages : 1
Date d'inscription : 26/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière au bout d'une très longue nuit ...

Message  filip8 le Lun 30 Aoû - 23:07

Je suis très content pour vous.
Vous pouvez dès lors vous inscrire à l'Association des anciens migraineux dont voici l'adresse: http://myo.migraine.free.fr/
et y témoigner!
Moi,je n'ai pas eu votre chance et vais entamer un traitement avec le Scenar(nouvelle thérapie pour les occidentaux que nous sommes mais depuis longuement pratiquée dans les pays de l'est et dans l'espace!!!pour les cosmonautes)
Des formations pour médecins ont commençé cette année en France et Allemagne.Le docteur Seny serait sûrement intéressé par cette thérapie; peut-être la connaît-il déjà??
En Belgique:+/-3 praticiens(Ostende,Anvers);8 à 10 séances seraient nécessaires.
Un déséquilibre a déjà été trouvé à la hauteur de mes surrénales lors de la 1ère séance!

filip8

Messages : 80
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Scenar ?

Message  little frédé le Mar 31 Aoû - 13:06

Bonjour Filip8,

J'aurais voulu savoir en quoi consistait cette méthode. Comme vous dîtes que vous avez déjà eu votre 1ère séance, pouvez-vous en expliquer son déroulement ?

Je vous remercie d'avance.


little frédé

Messages : 5
Date d'inscription : 23/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière au bout d'une très longue nuit ...

Message  filip8 le Mar 31 Aoû - 21:24

C'est lors d'une conférence dédiée à la douleur que j'ai fait la connaissance d'un médecin ayant suivi la formation Scenar aux Pays-Bas(en anglais et donnée par un médecin russe!)
Lors de la première séance,l'appareil est"calibré" ,"réglé"pour le patient(toute personne réagissant différemment):on doit sentir un très léger picotement agréable,supportable, lorsque l'appareil "scanne" les points sur un parcours du corps que le médecin a préalablement sélectionné(p ex colonne vertébrale et crâne dans mon cas)
L'appareil est promené de part et d'autre de la colonne vertébrale afin de chercher les éventuels déséquilibres de l'énergie.L'appareil donne des valeurs que le médecin note,analyse et traite ensuite.
Si un déséquilibre est trouvé à certains points,l'appareil "réinjecte et réoriente l'énergie":cela peut prendre quelques minutes à une heure!!l'appareil calculant automatiquement l'intensité et la durée(donc le médecin doit parfois être patient,très patient....)
Cette thérapie semble n'intéresser que peu de médecins en Occident car ici,le temps c'est de l'argent ;et consacrer une heure par patient est peu concevable....
Voilà en gros et simplement cette thérapie que j'ai commençé à suivre.
Pour des renseignements voir le site:http://www.scenar-france.fr et pour ceux qui connaissent l'allemand :http://www.scenar.de
ou tapez "scenar"sur google"

filip8

Messages : 80
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 68

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lumière au bout d'une très longue nuit ...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum