NEUROSTIMULATIONS vus par pr. SCHOENEN (ULG 8 Mai 2010)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NEUROSTIMULATIONS vus par pr. SCHOENEN (ULG 8 Mai 2010)

Message  Admin le Mar 11 Mai - 23:56

J'ai eu et Murato l'appréciera l'occasion d'écouter le pr.Schoenen à l'université du Sart-Tilman (université de Liège) ce Samedi 08/05/2010 après son premier exposé sur le Botox (cfr; message précédent) et cette fois dans le domaine DES neuro-stimulations dans les céphalées chroniques , (plus de 15 jours / mois, sans rémissions et qui sont connus réfractaires aux traitements médicamenteux et donc "désespérés! ).

3 Méthodes décrites+ 1 à venir :
1/:SHP :stimulation hypothalamique profonde, à savoir aller placer au milieu du cerveau par voie de ponction une aiguille de stimulation au travers du crâne: 60% d'amélioration! mais risque d'hémorragie cérébrale élevé ;1 mort sur QUATRE patients "expérimentés"!ne marche que si on laisse le traitement, donc pas de guérison!

2/:SO: stimulation sous-occipitale: implantation chirurgicale d'électrodes: efficacité comparable à SHP, mais effets bénéfiques plus lents à s'installer.pas curatif non plus! Donc a vie !

3/:SS: stimulation sus-orbitaire (Céfaly!pour Murato!) :: dans une étude de 10 patients (c'est peu pour une communication de niveau universitaire! ) : sic:effet discret du neurostimulateur sus-orbitaire Céfaly dans la prévention des crises migraineuses/( c'est modeste comme appréciation pour un des collaborateurs à la mise au point de cet appareil!) : à confirmer (on le comprendra!) par une étude multicentrique contre placébo (comment, avant commercialisation , cela n'a pas été fait?).
Le pr.Schoenen distinguent des répondeurs des non-répondeurs par "une activité cingulaire périgénual, une région-clé dans le contrôle des voies descendantes de contrôle de la douleur".
Pour ceux qui comprennent , on le remercie de cette éclairage qui permettra au candidat acheteur du Céfaly de s'y retrouver.

4/:Projet d'une étude "pilote" du neurostimulateur implanté par voie buccale près du ganglion sphéno-palatin dans le cluster - headache! (une opération osée si vous voulez mon avis et des accidents opératoires hémorragiques ou autres à déplorer par accident !).

Le professeur de conclure: "alternative(s) intéressante(s), cependant , avant de leur proposer (aux malades! ) ce type de traitement en dehors d'une étude, IL EST RAISONNABLE,et ETHIQUE d'attendre que des preuves objectives de leur efficacité et de leur innocuité aient été obtenues."
Nous voilà un peu rassurés!

Conclusion et avis personnels:selon mes observations cliniques (1000 patients / sur 14 ans! cfr stats sur page d'entrée du site depuis mai 2010): les migraines et céphalées chroniques et mêmes continues sont à mettre en rapport avec une hypothyroïdie (cfr. chapitres sur ce sujet sur site et forum! ), car on retrouve le cortège des autres signes typiques dois-je encore le rappeler: frilosité, fatigue, crampes musculaires, hypercholestérolémie, troubles de la peau (sécheresse) et des phanères, prise de poids 'anormale et incompréhensible vu les régimes consentis) etc etc..

Une fois de plus la neurologie ne veut pas lâcher un pouce de son territoire: on a oublié l'endocrinologie, comme on a décidé qu'il n'existe pas de contracture des muscles de la nuque chez le migraineux , affirme dans l'auditoire le conférencier: les ostéopathes , les kinésithérapeutes et .. moi même avec mes 24.000 heures de "vol" ou de travail si vous voulez, apprécions cette remarque plein de pertinence.
SANS connaître la physiologie de la migraine ( en neurologie s'entend à l'inverse de la myothérapie dont elle ne connaît pas les premiers mots), on continue à jouer à l'apprentis sorcier.et donc pas de résultats thérapeutiques probants qui dépassent vraiment le placébo , ce que la neurologie reconnaît sans gène. Mais il y a les risques jusqu'à 1 mort sur 12 pour le SHP!
A mon avis, c'est pas demain qu'à Liège on va retenter une SHP!

Ces propos ne vise pas les sarcasmes faciles, mais à démontrer l'obscurité où nous sommes maintenu par l'organisation du savoir cloisonné dans nos universités et les résultats constatés que je vous laisse deviner...et l'accueil intellectuel réservé aux autres sources qui ont déjà démontré à suffisance les voies de compréhension physiopathologiques, thérapeutiques auprès de nombreux malades (hélas toujours trop peu nombreux par timidité à s"exprimer sur ce forum).

L'avenir sera ce que les malades décideront.
A vous de jouer.

Bonsoir et que cela ne vous empêche pas de dormir!


Dernière édition par Admin le Ven 28 Mai - 19:52, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 200
Date d'inscription : 30/10/2007
Age : 62
Localisation : Hannut

http://migraine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: NEUROSTIMULATIONS vus par pr. SCHOENEN (ULG 8 Mai 2010)

Message  filip8 le Mer 12 Mai - 16:31

Bonjour à tous,
Merci Docteur de nous avoir relaté ces expériences!Cela donne froid dans le dos...
Pour beaucoup d' autres maladies, on utilise des animaux de labo pour ces expériences.
Pour les migraineux on fait appel aux cobayes humains puisque l'animal ne saura jamais dire qu'il a été guéri de ses migraines!
Technique aussi déjà utilisée(en Flandre) chez des personnes atteintes d'acouphènes et n'ayant donné aucun résultat!!
Cynomel et DHEA sont quand même beaucoup moins dangereux.....et apportent un soulagement,voire une guérison chez de nombreuses personnes!
Il serait très intéressant d'obtenir le témoignage de ces migraineux opérés!Dans quel état sont-ils?Comment ont-ils eu le courage d'accepter ces opérations?Etaient-ils conscients lorsqu'on leur a proposé ces interventions?

filip8

Messages : 82
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum