sexualité et migraine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

sexualité et migraine

Message  valérie L'heureux-Levecq le Mer 24 Fév - 13:31

Bonjour à tous et tous,
C'est un réel plaisir de parcourir ce forum: infos, tranches de vie, angoisses, questionnements. je n'aurais jamais cru que cela puisse être aussi riche!
Merci à tous.

Le sujet de la migraine est passionnant.
C'est un sujet qui m'a préoccupée depuis l'adolescence, les crises de migraine de plusieurs jours, piqûres, comprimés, traitement à long terme, etc.
J'avais déjà donné!
Grâce à la myothérapie, il y a déjà plusieurs années, ces soucis sont pratiquement disparus.
Oui, encore parfois des maux de tête, en période péri-menstruelle.
Mais plus de baby-sitter en urgence, d'arrêt de travail, etc.
Donc, je fais partie des contents.

J'ai eu la chance d'entreprendre des études en sexothérapie clinique et de pratiquer depuis maintenant plus d'un an ce travail passionnant.
Les rapports entre le manque de désir sexuels et la migraine ne sont pas qu'un sujet de blagues! Ils sont réels.
En période de crise migraineuse, le rapport sexuel ne fait pas partie des premières préoccupations...
Par contre, quand on anticipe une crise mais qu'on se sent assez bien physiquement pour recevoir et/ou donner des calins à son ou sa partenaire, tout initiation de relation sexuelle sera bénéfique.
Autant au niveau circulatoire qu'hormonal, l'excitation sexuelle amènera du bien-être.
Et si un orgasme survient avec cet accompagnement d'ocytocine et cet apaisement plus profond, c'est un plus.
Mais même si on y arrive pas ou pas toujours, le rapprochement contribuera à plus de confort;

C'est une observation que j'ai faite en thérapie.
C'est avec plaisir que je lirai vos suggestions ou remarques sur ce thème.
Merci à tous, Valérie.

valérie L'heureux-Levecq

Messages : 1
Date d'inscription : 24/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

bienvenue à la sexologue

Message  Admin le Lun 1 Mar - 11:12

Quel bonheur d'accueillir une compétence particulièrement utile à notre forum, la migraineuse étant injustement accusée de délit de fuite dans l'inconscient populaire et je le crains aussi dans l'inconscient médical.
Puisses-tu nous enrichir de tes observations, de tes connaissances acquises et futures.

J'ai pour ma part, comme but de démontrer que mon expérience thérapeutique accrédite plutôt et même très fortement la thèse que la migraine n'est pas d'ORIGINE psychologique,mais peut être influencée par le vécu, le stress, dans la survenue de la crise, de son intensité.

De plus, le profil psychologique rencontré dans ma longue série de patientes, me montre des malades qui attendent leur guérison avec impatience (pas tire-au-flanc), et ne demande que cela pour faire la fête (depuis longtemps ajournée, inaccessible) y compris dans le cadre de la vie affective.
Mais tu vas ,chère Valérie, sûrement venir nous apprendre des tas de choses passionnantes;
Merci de ta démarche;
dr E SENY
avatar
Admin
Admin

Messages : 206
Date d'inscription : 30/10/2007
Age : 63
Localisation : Hannut

http://migraine.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum